Créer un entreprise SASU : quels avantages ?

Créer un entreprise SASU : quels avantages ?

1 février 2024 0 Par Zozo

Une SASU, ou Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle, est une forme juridique d’entreprise, tout comme les sociétés anonymes (SA), les sociétés à responsabilité limitée (SARL), etc. Elle est similaire à l’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée). En effet, une SASU constitue également une société unipersonnelle à vocation commerciale. Cependant, la SASU est une société par actions, ce qui signifie qu’elle est constituée d’un seul associé qui détient des actions dans la société. Quels sont les avantages de créer cette forme de société ?

Qu’est-ce qu’une SASU ?

La SASU est une société par actions simplifiée qui ne compte qu’un seul associé. Elle est une alternative intéressante pour les entrepreneurs qui ne souhaitent pas s’installer en nom propre (en entreprise individuelle).

La SASU est unipersonnelle, c’est-à-dire qu’elle est constituée d’un seul associé. C’est une société par actions, ce qui signifie que l’associé détient des actions dans la société. Elle est dirigée par un président, contrairement à une SARL qui est dirigée par un gérant. La rédaction des statuts de la SASU est obligatoire.

La SASU présente un fonctionnement souple pour les candidats à l’entrepreneuriat. Vous envisagez de créer cette forme d’entreprise ? Dans ce cas, vous devez remplir le formulaire de constitution de la société, de déposer la moitié des apports en numéraire sur un compte bancaire bloqué, et de constituer un dossier d’immatriculation à déposer au greffe du tribunal de commerce.

L’entrepreneur en SASU peut se rémunérer en tant que président de la société. L’imposition peut se faire selon le régime de l’impôt sur les sociétés (IS) ou de l’impôt sur le revenu (IR), selon les conditions remplies par la SASU.

Les avantages de créer une SASU

La SASU, ou Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle, présente plusieurs avantages pour les entrepreneurs. Ce type d’entreprise offre une grande flexibilité dans l’organisation. L’associé unique a la liberté de rédiger les statuts selon ses besoins et ses préférences.

L’associé unique de la SASU bénéficie d’une responsabilité limitée aux apports qu’il a effectués dans la société. Cela signifie que son patrimoine personnel est protégé en cas de dettes ou de litiges liés à l’entreprise.

Le créateur de la SASU peut se rémunérer en tant que président de la société. Les dividendes perçus ne sont pas assujettis aux cotisations sociales, ce qui constitue un avantage par rapport aux travailleurs indépendants. Il bénéficie d’une protection sociale en étant affilié au régime général de la sécurité sociale. Cela offre une couverture sociale plus complète par rapport à d’autres statuts juridiques.

Dans une SASU, le montant du capital social est libre, ce qui permet à l’associé unique de déterminer le montant qui correspond le mieux à ses besoins et à ses projets. En tant qu’associé unique, la gouvernance de la SASU est simplifiée. L’associé unique a le pouvoir de prendre des décisions rapidement et de manière autonome.

Tout connaître des obligations comptables d’une SASU

La SASU, ou Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle, est soumise à certaines obligations comptables. L’entreprise est tenue de tenir une comptabilité régulière, en enregistrant chronologiquement les mouvements affectant le patrimoine de l’entreprise. Cela inclut l’enregistrement des recettes, des dépenses, des achats, des ventes, etc. Pour cela, elle peut faire appel à un cabinet d’expert comptable à Ixelles, Saint-Gilles et à Forest en Belgique. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Une SASU doit aussi maintenir certains livres comptables obligatoires, tels que le livre-journal et le grand livre. Le livre-journal enregistre les opérations financières de manière chronologique, tandis que le grand livre récapitule les comptes de l’entreprise. Là encore, l’intervention des experts comptable s’avère indispensable pour profiter des économies de temps.

À la clôture de chaque exercice, la SASU doit établir des comptes annuels comprenant le bilan, le compte de résultat et l’annexe. Ces comptes annuels reflètent la situation financière de l’entreprise à la fin de l’exercice.