Guide pour comprendre la Google Search Console

Guide pour comprendre la Google Search Console

23 février 2021 0 Par Sarah

Rédiger un texte pour les internautes met à la charge du rédacteur plusieurs exigences. Entre autres, il faudra penser à avoir un contenu unique et fluide. À cela, s’ajoutent d’autres techniques de référencement web. Elles permettent au rédacteur de positionner efficacement son texte sur les différents moteurs de recherche. Mais comme tout travail technique, il est indispensable pour le rédacteur de faire usage des bons dispositifs conçus à cet effet. Voici pour vous un guide complet pour comprendre la Google Search Console.

Google Search Console: description

Google Search Console est le véritable compagnon de tout webmaster. C’est un ensemble d’outils et de rapports proposé par Google. Il permet à toute personne ayant un site web d’analyser et d’optimiser les performances de son site internet dans les recherches sur le moteur Google.

Il met à disposition de nombreux outils qui l’informent sur l’état de l’indexation générale du site, le trafic et d’autres points importants pouvant aider à faire un audit SEO. Il faut signaler que Google Search Console est proposé sous forme de service web et est gratuit. Par ailleurs, pour vous donner une meilleure expérience d’utilisation, Google effectue régulièrement des mises à jour de la console.

Installation de la Google Search Console

Pour effectuer l’audit SEO avec l’outil de Google, il faut d’abord l’installer. L’installation de Google Search Console peut sembler difficile, mais c’est assez simple en réalité. Il faut tout de même que vous ayez préalablement un compte Google. Si vous n’en avez pas, vous pouvez rapidement créer une adresse Gmail et un compte Google associé à l’adresse vous sera attribué. C’est ce compte qui vous aidera à la centralisation et la gestion des services rattachés à votre site.

Ensuite, vous n’aurez qu’à vous inscrire sur la Search Console et indiquer la propriété du site que vous revendiquez. Pour cela, il faut que vous ajoutiez une propriété en indiquant l’adresse de votre site. Il ne vous restera qu’à confirmer à Google que vous êtes bien le propriétaire du nom de domaine.

Pour ce faire, choisissez entre les quatre méthodes que nous vous suggérons. Toutefois, vous êtes libres de choisir une méthode alternative. Si vous optez pour la méthode la plus recommandée, vous devrez avoir accès à votre espace d’hébergement ainsi qu’à un logiciel FTP. Le cheminement consiste à importer un fichier sur votre espace d’hébergement.

Voici les étapes clés :
– Télécharger le fichier généré par Google en cliquant dessus ;
– Enregistrez-le sur votre disque dur puis envoyez-le sur votre espace d’hébergement grâce à votre logiciel FTP ;
– Vérifiez pour finir si votre fichier figure sur votre nom de domaine.
Après son installation, il faut une bonne prise en main pour profiter au mieux de votre console Google Search.

Fonctionnalités de la Google Search Console

La Google Search Console vous propose de nombreuses fonctionnalités.

Onglet Performance

Dans cet onglet, vous pouvez voir sur quelle page et dans quelle catégorie de mot-clé votre site web se classe dans Google. Ces données peuvent être vues pendant un délai allant jusqu’à 16 mois. Cette option vous permettra de savoir quel mot-clé ou page nécessite plus d’optimisation. Il y a une liste de requêtes “pages”,”pays” ou “appareils” qui vous aident mieux à bénéficier de la fonctionnalité.

Onglet Couverture d’index

Il est très technique et indispensable. Cet onglet vous montre le nombre de pages qui se trouvent dans l’index de Google depuis sa dernière mise à jour. Il vous donne aussi des informations sur le nombre de pages qui ne s’y trouvent pas.

Onglet Inspection d’URL

Cet outil vous aide à analyser des URL spécifiques. Vous aurez à récupérer la page à partir de l’index de Google avant de faire une comparaison avec la page sur votre site. Cela permettra de rechercher et de trouver les éventuelles différences.

Onglet Amélioration

Il présente des informations qui améliorent les performances de votre site, notamment les informations sur la vitesse, la convivialité mobile et l’utilisation d’AMP.

Voilà donc l’essentiel à savoir pour comprendre la Google Search Console.