Débuter le métier de transcripteur audio

Débuter le métier de transcripteur audio

25 septembre 2019 0 Par Stéphanie

Le métier de transcripteur audio nécessite en principe de l’expérience et une maîtrise parfaite des meilleurs outils pour optimiser le travail. Il s’agit de transformer un enregistrement oral issu d’une conférence, d’un entretien ou d’une interview en texte. Cette profession ne peut donc pas être faite par n’importe qui. En effet, elle doit être réalisée par un professionnel sortant d’une formation spécialisée en langue et également en culture générale.

Les différents types de retranscription audio

Pour débuter votre carrière dans la retranscription audio, il vous faut avoir des connaissances sur le sujet. Un enregistrement audio peut être retranscrit sous 4 types en fonction des exigences du client :

  • La retranscription intégrale ou verbatim consiste à transformer en écrit absolument tout ce qui a été dit lors d’une conférence ou d’un discours. Vous ne devez apporter aucune modification de fautes de français, de répétitions ou d’onomatopées. Cependant, vous pouvez supprimer les moments éventuels d’hésitations ou de rires.
  • La retranscription épurée qui nécessite des modifications pour fournir une version améliorée de l’enregistrement original. Vous corrigez donc toutes les fautes de langage pour écrire le texte dans un français correct.
  • La retranscription reformulée où le client pourrait vous demander d’adapter le texte à un certain style de discours à la troisième personne.
  • La retranscription synthétisée ou compte-rendu consistant à résumer le format audio de façon à ne reprendre que les points essentiels à retenir lors de la conversation. Vous devez respecter l’évolution chronologique de la séance.

Compétences requises pour le métier de transcripteur audio

Travailler dans le domaine de la retranscription audio requiert avant tout beaucoup de concentration, d’énergie mais surtout de la persévérance. Pour votre réussite dans ce type de métier, vous devez faire preuve d’une grande capacité d’écoute et d’adaptation. Ayez également le sens de la discrétion, du respect de la confidentialité professionnelle et de loyauté pour garantir votre fiabilité auprès de la clientèle.

Compte tenu du fait que chaque activité possède ses propres codes lexicaux, vous avez intérêt à avoir de bonnes connaissances linguistiques et culture générale afin de vous faciliter l’accès à diverses thématiques. D’autant plus que vous devez être apte à récapituler un texte dans un français parfaitement correct, où les règles orthographiques et grammaticales sont bien respectées. Pour ce faire, consacrez beaucoup plus de temps sur la relecture de votre travail pour effectuer les éventuelles modifications.

En ce qui concerne la maîtrise des différents outils techniques indispensables, vous devez disposer d’un logiciel de reconnaissance vocale, d’un bon équipement de son et d’un système de prise en main à distance. Ce dernier s’agit du cas où le client vous envoie directement les fichiers audio à traiter.

Comment réussir dans le domaine ?

La base de votre réussite dans le domaine de la retranscription audio est le fait de vous équiper des meilleurs moyens indispensables à votre travail. En effet, vous devez vous munir d’un matériel informatique relativement performant pour pouvoir y intégrer les logiciels nécessaires.

Ainsi, vous pourrez régulariser la vitesse vocale du fichier audio selon votre convenance. Vous aurez également l’opportunité de supprimer les bruits de fond afin de vous permettre de gagner du temps. Sachez qu’il existe même des logiciels qui peuvent vous dicter l’intégralité du discours pour vous faciliter votre travail. Cependant, vous aurez tout de même des modifications à effectuer afin de livrer un écrit de qualité. Généralement, vous mettez 8 heures pour transformer un fichier audio en format écrit. Grâce à des logiciels, ce temps de travail peut être réduit à 5 heures seulement.